londonsecurelocks.com
Maison et Jardin

Le principe du système d’aération mécanique dans une maison

Le principe du système d’aération mécanique dans une maison
Notez cet article

Le principe de base de la VMC réside dans l’extraction de l’air vicié dans la maison pour le remplacer par un air propre. L’air renouvelé se diffuse dans les pièces sèches (chambres, salon, bureau) et part ensuite rapidement dans les salles humides et à mauvaise odeur comme la cuisine, la salle de bain et les toilettes.

Quels sont les avantages de la ventilation mécanique contrôlée ?

La VMC, quel que soit son type, possède de nombreux avantages. Elle ne coûte pas très cher et est facile d’installation et d’entretien. Elle nécessite très peu d’énergie électrique, car il ne faut alimenter que les ventilateurs qui aspirent et drainent l’air.

Par ailleurs, elle évacue rapidement l’air humide pour le remplacer par de l’air propre et sec. Elle ne consomme pas beaucoup d’énergie électrique, surtout le modèle à simple flux.

Avec une bonne isolation, la ventilation mécanique contrôlée n’a que des avantages, d’autant plus que vous pouvez bénéficier d’une isolation à 1 €, notamment sur Nîmes et les villes alentours, à condition de faire appel à des professionnels agréés en isolation. Nîmes est une ville du département du Gard (30), en Occitanie. Elle est située dans le sud de la France.

Les types de VMC

Si la ventilation naturelle n’a besoin d’aucun matériel autre que des fenêtres bien placées, la VMC nécessite une installation selon les normes. Il y en a deux types : la ventilation à simple flux et celle à double flux. La première catégorie se divise aussi en deux genres : l’un qui est autoréglable et l’autre hygroréglable. La ventilation à double flux possède également deux variantes : l’une qui est hygroréglable et l’autre thermodynamique.

Les VMC à simple flux

La VMC simple flux autoréglable se compose de canaux d’évacuation et d’un ventilateur qui marche grâce à un moteur. Ce ventilateur est relié à la salle de bain ou la cuisine, les pièces les plus humides de la maison d’où l’air pollué est expulsé à l’extérieur de la maison. Dans les autres salles où il fait plus sec, l’air pur entre grâce à des grilles d’aération réglables grâce auxquelles on peut augmenter ou diminuer le débit de l’air.

La VMC à simple flux ne fait pas beaucoup de bruit, mais pour mieux s’en assurer, il est préférable de la placer dans la buanderie, le grenier ou les combles perdus.

La VMC simple flux hygroréglable a le même procédé que l’autoréglable. Les grilles d’aération placées au-dessus des fenêtres laissent passer l’air pur dans les pièces de vie, et ainsi de suite. La seule différence est que la ventilation hygroréglable est intelligente, car elle permet une aération minimale lorsque la maison est inoccupée. Elle est renforcée en cas de forte demande. Avec cette régulation de débit, vous économisez au minimum 12% de votre facture de chauffage. Un maximum de confort pour un minimum de dépense d’énergie. De plus, elle est économique en ce qui concerne son prix.

Les VMC à double flux

La VMC double flux hygroréglable fonctionne comme la version simple flux. Le montage et la circulation de l’air en est néanmoins un peu différente. L’extracteur d’air draine de l’air extérieur pour l’introduire dans l’échangeur d’air thermique. Puis c’est cet échangeur thermique qui fait circuler l’air vicié ou pur en l’évacuant ou en le faisant entrer.

Related posts

S’équiper d’un système d’alarme : pourquoi ?

L’essentiel à savoir sur l’élagage d’arbre

Extension maison : informez-vous d’abord sur la construction

Leave a Comment