londonsecurelocks.com
Image default
Maison et Jardin

3 principaux éléments à savoir sur la construction de maison en bois

3 principaux éléments à savoir sur la construction de maison en bois
Notez cet article

Le choix d’une maison en bois est actuellement une évidence pour de multiples propriétaires. Les avantages qu’elles offrent sont en effet pertinent cependant il existe d’autres points que l’on ne mentionne pas souvent, mais qui ont un attrait majeur pour les résidents. Si la rapidité du chantier ainsi que l’efficacité énergétique du bois en font un choix idéal pour de nombreux porteurs de projet, il existe d’autres éléments qui font de lui la substance idéale pour les constructions.

Sûr, léger, robuste et durable

L’une des nombreuses raisons pour lesquelles le bois est encore utilisé aujourd’hui, malgré d’énormes progrès des concepteurs dans les autres matériaux, est sa durabilité, son poids et sa sécurité. Le bois détient d’une souplesse majeure, ce qui signifie qu’il peut se courber facilement à la construction, une propriété que les briques n’ont pas. Par conséquent, si les fondations se déplacent légèrement, la maison en bois peut fléchir et bouger avec le changement plutôt que de se fissurer. Cependant, une immobilité de la fondation d’une bâtisse en briques peut provoquer l’apparition de fissures dans le mortier, ce qui n’est pas très esthétique.

Actuellement, de plus en plus de villes Européennes enregistrent un nombre important de maisons en bois. Cet engouement se définit en raison des sols plutôt fragiles. Les briques lourdes peuvent en effet s’enfoncer dans le sol, c’est pourquoi les maisons légères en bois sont plus favorisées. De plus en cas de catastrophes naturelles importantes, les conceptions en bois sont plus faciles à remonter que les maisons en briques et béton. Le tout sans pour autant avoir à lésiner sur le style grâce aux modèles de https://www.kontio.com/fr-FR/.

Résistance à l’eau

Alors que de nombreux bois s’imprègnent d’humidité et d’eau, ce qui les fait gonfler, certaines variétés sont très résistantes à l’eau. Une étude a été menée sur les taux d’absorption de quatre différentes variétés de bois, le cèdre rouge ; le sapin de Douglas, la pruche et l’épicéa. Les bois ont été séchés de manière à ce que leur taux d’humidité soit compris entre 6 et 10 % et ont ensuite été laissés à l’extérieur, couverts. Après un an, le taux d’humidité du cèdre rouge se situait entre 9 et 11 %, tandis que les autres se situaient entre 14 et 21 %. L’augmentation de l’absorption d’humidité du bois de cèdre non traité était minime.

Cette étude démontre que même si certains bois ont tendance à absorber l’humidité, il existe des variétés particulières qui font nettement la différence.

Un bon isolant acoustique

Même si le bois n’agit pas comme un isolant sonore parfait, il empêche les échos de rebondir dans les pièces de vie des résidents en absorbant de manière adéquate les ondes sonores. Par rapport à ses concurrents constructifs, tels le brique, le ciment ou le béton, le bois s’avère beaucoup plus efficace pour l’isolation acoustique, notamment lorsqu’il s’agit de séparer les bruits entre les différents lieux de vie au sein d’une maison.

Le bois est également utilisé dans de nombreuses salles de concert à travers le monde. La substance amortit naturellement le son, créant ainsi une sonorité parfaite dans la pièce.

Related posts

L’essentiel à savoir sur l’élagage d’arbre

Tambi

Le principe du système d’aération mécanique dans une maison

Tambi

Extension maison : informez-vous d’abord sur la construction

Tambi

Leave a Comment