londonsecurelocks.com
Société

Qu’est-ce qu’un CFA ?

Qu’est-ce qu’un CFA ?
Notez cet article

Le CFA ou Centre de Formation d’Apprentis est un établissement de formation destiné pour les jeunes qui ont 16 à 25 ans. Son rôle est d’assurer un enseignement en alternance avec une formation pratique au sein d’une entreprise sous la configuration de l’apprentissage. Les jeunes apprentis prennent donc une partie de leurs formations en CFA en Essonne et une autre partie au sein des entreprises qui acceptent de les embaucher.

Les missions du CFA

Les centres de formations d’apprentis sont soumis à la loi n°2014-288 du 5 mars 2014. Cet article de loi désigne leurs rôles. Elle stipule qu’ils garantissentquelques missions dont la formation des jeunes basée sur des enseignements généraux et technologiques. Ceux-ci permettant de parfaire la formation reçue en entreprise. Elle indique également que le CFA en Essonne assure la cohésion entre la formation prodiguée au CFA et celle acquise au sein de l’entreprise. Cette loi stipule encore que le CFA a comme rôle de développer la capacité des jeunes à continuer leurs études par les voies de l’enseignement professionnel, l’apprentissage ou par toute autre voie. Le centre doit assurer l’accompagnement des apprentis dans leur recherche d’emploi. Il se charge aussi de leur accompagner en cas de problèmes relatifs aux matériels ou bien en cas de difficultés sociales qui peuvent menacer le bon déroulement du contrat d’apprentissage. C’est encore au CFA d’encourager la mobilité internationale des apprentis, notamment dans le cadre de l’Union Européenne.

Combien de temps dure la formation en CFA ?

Deux paramètres déterminent la durée de l’apprentissage dans un CFA : le niveau de connaissances de l’apprenti et son niveau de compétence. Ceci-dit, c’est le diplôme visé qui définit la longueur des années de formation. Plus il est important, plus le nombre d’heures augmente. Néanmoins, les heures de formations dans les CFA sont habituellement inférieures par rapport à celles des autres centres de formation professionnelle. La raison est simple : les apprentis dans les CFA passent aussi une partie de leurs temps de formation à faire des pratiques en entreprise.

Au minimum, pour une année de formation, l’apprenti doit dépenser 400 heures de cours en CFA. Si jamais il échoue à son examen, il doit refaire son année et passer encore 250 heures au minimum en CFA.

Les examens du CFA

Comme dans les enseignements généraux ou bien les formations professionnalisantes classiques, les CFA achèvent aussi leurs années de formation par des examens. Tous les apprentis doivent les passer pour déterminer s’ils doivent obtenir leurs diplômes ou non. Les entreprises qui embauchent les apprentis sont au courant de l’existence de ces examens finaux. Elles sont alors contraintes d’accorder cinq jours de congés payés aux salariés apprentis afin qu’ils puissent préparer leurs examens. Cette période est indiquée dans le contrat signé par les deux parties au tout début de la formation. Après l’obtention du résultat de l’examen, l’entreprise peut décider de réembaucher ou non l’apprenti. Ce dernier, s’il a envie de poursuivre ses formations au sein d’un CFA, il est aussi libre de prendre la décision. Il peut redemander une réembauche ou bien aller chercher une autre entreprise. Il peut aussi arrêter définitivement ses études et entrer tout de suite dans l’univers du travail.

Quel sont les diplômes accessibles en apprentissage ?

Comme étant déjà mentionné, l’apprentissagedans un CFA en Essonne permet d’obtenir des diplômes qui équivalent à ceux que les étudiants dans centres de formation professionnelle classiques obtiennent. Parmi les diplômes qu’un apprenti puisse viser, il y a le bac professionnel en apprentissage. Il permet d’avoir une qualification reconnue sur le marché de l’emploi. Il optimise en ce sens l’intégration professionnelle en allouantà l’apprenti un socle des compétences essentielles à l’exercice de ses activités. Ainsi, il est alors possible de s’inscrire à une formation en apprentissage très tôt, pour avoir le baccalauréat. Le CFA en Essonnepropose dans ce cadre aux étudiants de la 3e, de la 2de, de la 1re, de la terminale ainsi qu’à ceux qui disposent d’un diplôme de BEP ou de DAEU des Bacs professionnels leur permettant d’intégrer plus aisément l’univers professionnel. Ils ont le choix entre un bac professionnel option commerce ou bien une autre option comme le bâtiment, la construction, les travaux publics, etc.

Il est aussi possible de poursuivre jusqu’à l’obtention du BTS ou Brevet de Technicien Supérieur. Ce diplôme fait partie des plus demandés dans la filière professionnelle. Pour y accéder, l’apprenti doit nécessairement passer par un processus de sélection. Cette démarche est souvent difficile surtout si la filière voulue est très demandée. Le niveau de la concurrence peut considérablement augmenté. Pour obtenir le diplôme, il faut faire deux années de formation au sein d’un CFA en Essonne. Les apprentis bénéficient pendant ces formations les statuts de d’étudiant et de salarié en même temps. Dans le cadre des BTS, les apprentis ont le choix entre plusieurs filières comme le BTS Négociation et Digitalisation de la Relation Client, le BTS Management Commercial Opérationnel ou encore le BTS Technico-Commercial, etc. Tous ceux qui ont un baccalauréat peuvent accéder à ces formations professionnelles pour l’obtention d’un BTS. Il faut noter cependant que certains BTS se limitent à certaines filières.

Les apprentisqui sont déjà titulaire d’un diplôme du premier cycle d’études en cursus initial classique (BTS, DUT…) peuvent aussi accéder à différentes formations leur permettant d’avoir un titre inscrit au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). Ce type de diplôme est aussi accessible en alternance.

Les avantages d’intégrer une formation en CFA

Intégrer une formation en CFA permet aux jeunes d’obtenir les formations en enseignements généraux qui sont nécessaires pour renforcer leurs connaissances. Et comme ils doivent aussi alterner leur apprentissage avec des formations en entreprise, cela consolide encore plus leur savoir-faire. Ils peuvent mieux connaitre le monde professionnel. Il s’agit en quelque sorte d’une initiation au travail dans les conditions réelles. Comme ils sont considérés comme des salariés à part entière, ils n’auront plus de mal à porter la casquette de vrai salariés quand ils ne seront plus que des travailleurs. En somme, les formations en CFA renforcent l’aptitude des étudiants et leur aident à trouver plus facilement du travail.

Related posts

Dépoussiérage industriel : comprendre son importance

Les progrès en matière de sécurité sur les chantiers

Leave a Comment